FAQ   Rechercher   Membres   Groupes
Profil    Se connecter pour vérifier ses messages privés    S’enregistrer    Connexion
Les idéologies mystiques, religieuses (...) continuent à nous conditionner

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    VOILA LA QUESTION ! Index du Forum -> VOILA LA QUESTION ! -> ACCEDER AU FORUM "VOILA LA QUESTION !"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2009
Messages: 125
Localisation: France
Masculin
Point(s): 106
Moyenne de points: 0,85

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 13:28 (2009)    Sujet du message: Les idéologies mystiques, religieuses (...) continuent à nous conditionner

Anonyme - 30 mars 2009 - 10h13 - Posté

En effet, depuis que les religions, sauf l’islam et l’évangélisme américain, sont en chute libre, du moins sous nos latitudes (sauf dans quelques pays), les gens sont "en quête de sens" et se réfugient dans un individualisme forcené, ou alors dans des sectes ...

Une alternative non aliénante, l’humanisme laïque, qui est fondé sur l’autonomie plutôt que sur la soumission, aurait pourtant pu prendre le relais.

Mais, outre le fait que les religions l’occultent, le but de la laïcité politique en France se limite à préserver (théoriquement !) l’indépendance de l’Etat de l’influence des religions.

Par souci de "neutralité", l’Etat n’envisage pas actuellement de mettre en place un système éducatif, objectif et non prosélyte, qui limiterait la découverte du "fait religieux" au cours d’histoire, ET qui ferait enfin découvrir les principes, les valeurs, les fondements et les options de la laïcité philosophique, comme on la nomme en Belgique (agnosticisme, incroyance, athéisme, ...) et même l’existence d’une spiritualité laïque, (ce qui n’exclut évidemment pas le droit de lui préférer la spiritualité religieuse).

A notre époque de pluralité croissante des cultures et des convictions, l’idéal n’est-il pas en effet que chacun puisse choisir, aussi librement et tardivement que possible, de croire ou de ne pas croire ?


Source : Bellaciao

2ième commentaire - 30 mars 2009 - 10h59 - Posté par mithys

Je voudrais faire un second commentaire.

En effet, les neurosciences confirment que " Les idéologies mystiques, religieuses (...) continuent à nous conditionner", le plus souvent à notre insu.

J’observe que, statistiquement, la liberté de croire ou de ne pas croire est souvent compromise, à des degrés divers, par l’imprégnation de l’éducation religieuse familiale précoce, forcément affective puisque fondée sur l’exemple et la confiance envers les parents, et confortée par l’influence d’un milieu culturel unilatéral excluant toute alternative humaniste non aliénante. L’éducation coranique en témoigne hélas à 99,99 % ... (islam = soumission).   
 
  
Richard DAWKINS estime que, du temps des premiers hominidés, le petit de l’homme n’a pu survivre que parce que l’évolution avait pourvu son cerveau tout à fait immature de gènes le rendant totalement soumis à ses parents (et donc plus tard à un dieu ), ce qui expliquerait que toutes les religions parviennent toujours à imposer la soumission à des textes « sacrés ».   
   
De son côté, déjà en 1966, le psychologue-chanoine Antoine VERGOTE, professeur à l’Université catholique de Louvain, avait montré qu’en l’absence d’éducation religieuse, la foi n’apparaît pas spontanément, et que la religiosité à l’âge adulte en dépend (et donc aussi la capacité d’ imaginer un "Père" protecteur, substitutif et anthropomorphique, fût-il rationnellement qualifié d’ «  authentique, épuré, Présence Opérante du Tout-Autre » ...).   
 
D’autre part, chez le petit enfant, alors que les hippocampes (centres de la mémoire explicite) sont encore immatures, les amygdales (pas celles de la gorge mais du cerveau émotionnel ! ) sont déjà capables, dès l’âge de 2 ou 3 ans, de stocker des souvenirs inconscients (donc ceux des prières, des cérémonies, des comportements religieux des parents, ... sans doute reproduits via les neurones-miroirs du cortex pariétal inférieur). Enfin, des neurophysiologistes ont constaté, par IRM fonctionnelle, que le cortex préfrontal et donc aussi bien l’esprit critique que le libre-arbitre ultérieurs s’en trouvent anesthésiés, à des degrés divers, indépendamment de l’intelligence et de l’intellect, du moins dès qu’il est question de religion (ce qui expliquerait la difficulté, voire l’impossibilité, pour bien des croyants, de remettre leur foi en question et de s’ouvrir à la différence enrichissante de l’autre).

Il n’est pas étonnant que certains athées, comme Richard DAWKINS, ou agnostiques comme Henri LABORIT, au risque de paraître intolérants, aient perçu l’éducation religieuse, bien qu’a priori sincère et de bonne foi, comme une malhonnêteté intellectuelle et morale ...


Source : Bellaciao   



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Avr - 13:28 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    VOILA LA QUESTION ! Index du Forum -> VOILA LA QUESTION ! -> ACCEDER AU FORUM "VOILA LA QUESTION !" Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com