FAQ   Rechercher   Membres   Groupes
Profil    Se connecter pour vérifier ses messages privés    S’enregistrer    Connexion
La recherche du sens de l'existence viserait ainsi non pas des libertés individuelles, mais plutôt les devoirs communs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    VOILA LA QUESTION ! Index du Forum -> VOILA LA QUESTION ! -> ACCEDER AU FORUM "VOILA LA QUESTION !"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2009
Messages: 125
Localisation: France
Masculin
Point(s): 106
Moyenne de points: 0,85

MessagePosté le: Sam 16 Mai - 17:19 (2009)    Sujet du message: La recherche du sens de l'existence viserait ainsi non pas des libertés individuelles, mais plutôt les devoirs communs

De advoc.diab - Reçu sur le forum du Modem

Oui, mais des questions sur le sens de l'existence, on peut les aborder aussi sur notre forum du MoDem. Rien n'empêche. J'ai lu récemment un petit résumé de la philosophie de Leibniz, le dernier homme polyvalent "qui savait tout" des connaissances de son époque, et il dit qu'il faut réaliser le plan de Dieu, comme sens de l'existence.

Les "questions existentielles" n'ont pas une bonne presse aujourd'hui; c'est plutôt péjoratif de s'en occuper, c'est l'ancienne "métaphysique". Bien sûr, ceux qui les écartent des leurs pensées sont sans doute heureux, contents de la vie, joyeux, même dans un environnement objectivement déprimant.

La question surgit seulement quand on devient malheureux, quand ça ne va pas, au tournant de la vie. Donc, dans la toile de fond derrière le sens de l'existence pointe le sens de la souffrance. On ne demande pas un sens au bonheur.

La notion du sens de l'existence, des existences particulières, n'est pas tout à fait étrangère à la politique. Les deux ont pour ambition une certaine maîtrise, pouvoir, contrôle, etc. sur des événements, des gens, habitants, leur sort, destinée.

Quand on s'interroge sur un sens de l'existence, on veut savoir s'il y a des forces, règles, principes, ressorts, qui régissent, gouvernent la vie ou le monde. Un sens qui existerait serait le contraire du chaos.

La liberté est conçue souvent comme absence de contraintes. Mais on dit aussi que trop de liberté tue la liberté. En effet, une liberté totale équivaut au chaos. Donc, pour garder une liberté fructueuse, il faut un certain nombre de contraintes, autrement dit un minimum de devoirs, d'obligations.

La recherche du sens de l'existence viserait ainsi non pas des libertés individuelles, mais plutôt les devoirs communs (certaines contraintes), devoirs qui favoriseraient un progrès, amélioreraient la condition actuelle: pour que le demain ou l'après demain, soit meilleur que le jour présent.

advoc.diab

Source : Forum du MODEM



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Mai - 17:19 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    VOILA LA QUESTION ! Index du Forum -> VOILA LA QUESTION ! -> ACCEDER AU FORUM "VOILA LA QUESTION !" Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com